fig-4-top-csa-start-of-wbv

 

Le centre d’études « Peninsula Equine Medical
a confirmé les bienfaits qu’apporte Vitafloor aux chevaux dans l’Equine Veterinary Education (octobre 2016)

Selon un rapport publié dans l’Equine Veterinary Education, une revue adressée aux vétérinaires et cliniciens équins, Vibration au Corps Entier ( VCE ) permet aux chevaux d’améliorer la taille et la symétrie des muscles du dos (plus spécifiquement le muscle multifidus) et donc il permet d’améliorer les performances, de prévenir les blessures ou d’accélérer la guérison. Les recherches ont été faites en utilisant le modèle Vitafloor VMO.

Les Vibrations au Corps Entier chez les humains se sont révélées efficaces pour augmenter l’activité et la force musculaire, pour améliorer l’équilibre postural et réduire les douleurs chroniques dans le dos. Cela a conduit à examiner les bienfaits que pouvait apporter le VCE aux chevaux.

Neuf chevaux à l’age de 9 à 19 ans et ayant des signes cliniques de douleurs dorsales avec boiterie associée ont participé à cette étude. Les chevaux ont été soumis à 30 minutes de VCE deux fois par jour, 5 jours par semaine pendant 60 jours en plus de leur entraînement quotidien habituel. Des vibrations ont été transmises au corps des chevaux en passant par les membres, ceux-ci attendant calmement sur le Vitafloor VMO.
L’article « les vibrations au corps entier ont un effet sur la section transversale et la symétrie du muscle multifidus du cheval » explique l’étude menée par Bart Halsberghe (DVM, ACCV, CERT. ISELP ) et Russ Peterson ( DVM, MS ) du Peninsula Equine Medical Center à Menlo Park en Californie, et Paul Gordon Ross (MS, DVM) du Western Université of Health Science College of Veterinary Medicine à Pomona en Californie.
Les résultats, qui sont mesurées au moyen d’ultrasons, indiquent qu’un cheval qui a subi VCE, montre une augmentation de la dimension de la m.multifidus tout au long de la colonne vertébrale, qui indique une hypertrophie de la m.multifidus. L’hypertrophie implique une augmentation de la taille des muscles squelettiques. Le Dr Halsberghe a expliqué que ce muscle de profondeur (m.multifidus) a une fonction importante dans la stabilisation de la colonne vertébrale et la proprioception, qui est responsable de l’équilibre, le mouvement et une bonne attitude.

D’un point de vue pratique, la capacité d’augmenter la dimension de ce muscle a un rôle clé dans le traitement et la prévention des maux de dos chez les chevaux, tout comme cela a déjà été démontré chez l’homme. L’amélioration de la symétrie musculaire est également considérée commeune indication que le muscle récupère un état normal et fournit ainsi une condition améliorée de la colonne vertébrale. L’importance d’une colonne vertébrale saine ne doit pas être sous-estimée, les données de recherche montrent que 74 % des chevaux avec maux de dos primaire, montre une boiterie et 32 % des chevaux avec une boiterie des membres primaire ont des maux de dos. Lorsque les chevaux sont au repos complet suite à une blessure et donc qu’ils perdent de la masse musculaire le VCE peut également servir à maintenir voir améliorer cette masse musculaire. Avec la recherche actuelle le VCE semble être une thérapie de soutien précieuse pour maintenir la massemusculaire et la densité osseuse des chevaux durant leur réhabilitation, « a déclaré le Dr Halsberghe. Il a ajouté que cette recherche a été effectuée sur ses propres ressources sans parrainageexterne.

L’Université agricole suédoise (SLU) à Uppsala en Suède, a effectué des recherches intensives et des essais avec le vitafloor® depuis 2003, y compris des études pour voir ce qu’il se passe avec des chevaux cliniquement sains pendant l’entraînement avec vibration sur le Vitafloor. Les méthodes utilisées étaient surtout la thermographie avant et après le traitement, des analyses de sang, la mesure de la température rectale, la mesure du rythme cardiaque et la recherche clinique ainsi que l’observation des réactions physiques. Aussi, la température a été mesurée dans les membres antérieurs et il a été établi une différence significative avant et après traitement. Le plus important, cependant, est qu’il n’y a aucun effet négatif et que les chevaux aiment le traitement.

Faits et Avantages

  • Le Vitafloor améliore la circulation sanguine dans tout le corps.
  • Il y a une augmentation significative de la force musculaire lorsque l’on utilise le Vitafloor 10 minutes par jour pendant 10 jours.
  • Les blessures aux tendons guérissent deux fois plus rapidement en améliorant en plus la qualité des tissus guéris.
  • Les chevaux qui sont entraînés à l’aide du Vitafloor peuvent se remettre en forme plus rapidement après un arrêt. De plus les allures, l’élasticité et la souplesse sont améliorées.
  • Vitafloor accélère le processus de récupération après un exercice intense.
  • Les recherches vétérinaires montrent que le Vitafloor facilite la croissance des muscles du dos et leur fournit une plus grande souplesse.
  • Le Vitafloor facilite également le traitement des blessures des tissus mous, des douleurs articulaires, de la fourbure et des maladies des os sésamoïdes.
  • Les scans osseux, pris à l’Université vétérinaire de Davis en Californie, démontrent que le Vitafloor permet non seulement la régénération osseuse dans les jambes, mais aussi dans les côtes.
  • Le Vitafloor est le seule traitement non invasif avec un effet positif documenté sur l’ostéoporose (os fragiles) et la maladie de la Silicose.
  • Il y a une amélioration de la densité osseuse jusqu’à 20 % (étude humaine).
  • Le Vitafloor aide à la prévention et le traitement des coliques.
  • Le Vitafloor stimule la croissance du sabot sain et rapide – important pour les chevaux ayant des problèmes de sabot.
  • Le Vitafloor baisse le taux de cortisol qui est important pour la détente de votre cheval.
  • Le Vitafloor consomme de l’énergie et brûle les graisses.
  • Le Vitafloor augmente la production de testostérone.

Depuis son lancement commercial en 2005, des centaines de Vitafloor sont livrés aux écuries pour aider les chevaux à atteindre leur plein potentiel et pour aider dans le traitement d’affections aiguës ou chroniques. Dans tous les cas, le processus de réadaptation est nettement plus rapide et plus efficace que prévu. Il est à noter que, même pour les chevaux qui ne sortaient du box pas du tout, il n’y avait aucun cas de coliques (en cas de coliques, consultez toujours votre vétérinaire).

L’Université agricole suédoise (SLU) à Uppsala en Suède, a effectué des recherches intensives et des essais avec le vitafloor® depuis 2003, y compris des études pour voir ce qu’il se passe avec des chevaux cliniquement sains pendant l’entraînement avec vibration sur le Vitafloor. Les méthodes utilisées étaient surtout la thermographie avant et après le traitement, des analyses de sang, la mesure de la température rectale, la mesure du rythme cardiaque et la recherche clinique ainsi que l’observation des réactions physiques. Aussi, la température a été mesurée dans les membres antérieurs et il a été établi une différence significative avant et après traitement. Le plus important, cependant, est qu’il n’y a aucun effet négatif et que les chevaux aiment le traitement.

Vitafloor n’améliore ni de modifie d’aucune façon les images qui lui sont envoyées par ses clients et leurs vétérinaires. Les évolutions vues dans les images thermiques sur ces photos sont tout aussi réelles dans la pratique qu’elles le sont présentées ici.

Amélioration de la densité osseuse

Arabe de 13 ans

Contexte: Au cours de la recherche à l’Université vétérinaire de Davis, Californie (UC Davis), en avril 2012, il y a été diagnostiqué à ce cheval la maladie de la Silicose avec une fragilité osseuse modérée à lourde. Le cheval a eu une injection d’un médicament expérimental Zoledronate, dont on espère qu’il aide à arrêter le développement de la maladie. Le cheval ne pouvait plus être monté pour évitertout risque de traumatisme à la structure osseuse causé par une perte importante de densité osseuse. Le propriétaire a alors décidé de le remettre en forme en le traitant deux fois par jour en utilisant le Vitafloor, modèle intégré, (30 minutes à chaque fois), combiné à deux séance par jour de marcheur. En octobre 2012, le cheval revient à UC Davis pour son suivi scintigraphie et voici les résultats. Il n’était plus irrégulier et sa forme générale et condition étaient mieux que jamais. Les radiologues ont été surpris par l’amélioration de son état, et ils ont donné l’autorisation de le monter à nouveau. En comparaison avec un autre cheval qui était traité également par Zoledronate mais qui n’a pas ététraité avec le Vitafloor, les améliorations ont été remarquables.

Conclusions: les images ci-dessus ont été faites à UC Davis. A gauche, vous verrez les images d’avant le traitement (au-dessus des côtes et sous l’omoplate). Les images à droite ont été prises 6 mois plus tard et montrent une amélioration remarquable. Suite à l’arrêt progressif de la thérapie parles vibrations, le cheval est retourné chez lui où il retravaille sous la selle et il va bien.

Cheval de course pur-sang, âgé de 4 ans

Conclusions :les images à gauche montrent clairement une blessure à un tendon. Les images à droite ont été prises 6 semaines plus tard et montrent très clairement que la guérison est complète. Le cheval était traité sur le Vitafloor, 2 fois par jour .

Cheval de Western, âgé de 11 ans
Background: Une déchirure modérée dans le ligament médial collatéral de l’articulation du sabot, antérieur droit.

Conclusions:les images à droite ont été prises 3 mois après les images de gauche et selon le vétérinaire celles-ci montrent une effusion et inflammation clairement réduites. Selon le médecin traitant, le tissu est redevenu normal, l’inflammation dans l’articulation a disparu et la qualité du tissu est bon. Le cheval était traité sur le Vitafloor, 2 fois par jour.

Pin It on Pinterest